We use cookies to improve your website experience. To learn about our use of cookies and how you can manage your cookie settings, please see our Cookie Policy. By closing this message, you are consenting to our use of cookies.

Submit a Manuscript to the Journal
Canadian Slavonic Papers

For a Special Issue on
Ukraine’s Revolution of Dignity, Ten Years After

Manuscript deadline
30 November 2022

Cover image - Canadian Slavonic Papers

Special Issue Editor(s)

James Krapfl, McGill University
[email protected]

Submit an ArticleVisit JournalArticles

Ukraine’s Revolution of Dignity, Ten Years After

(Version française plus bas)

Though often overshadowed by the war Russia has fought to contain or reverse its achievements, Ukraine underwent a profound experience of revolution in 2013–14, transforming the country’s politics, culture, and society in ways previously unimaginable. To mark the tenth anniversary of the Euromaidan, Canadian Slavonic Papers / Revue canadienne des slavistes invites contributions to a special issue on the inner dynamics and world-historical significance of Ukraine’s Revolution of Dignity, planned for publication in autumn 2023. Research articles may address any aspect of the revolution, including its antecedents and consequences, from any disciplinary perspective.

We especially encourage submissions addressing the following themes:

Politics. How were politics reinvented at local levels during and after the Maidan, not just in major centres like Kyiv, Lviv, and Kharkiv? Who participated, why, and with what effect? To what extent did the Maidan open a constitutional moment – an opportunity to transform power
relations not just in the realm of state structures, but with regard to associational life of all kinds, perhaps including the family? How have workplace and other economic politics changed? What political theories and practices did the Maidan draw from and inspire?

Culture. How did the experience of collective effervescence in 2013–14 transform webs of meaning and patterns of signification? How were cultural practices, understandings of collective history, and moral codes transformed? What traditions were invented? How has language changed? What was the symbolic import of violence on the Maidan, and how has violence structured meaning in the struggle with Russia that has followed? What was the Maidan's impact on Ukrainian subjectivities and relationships to the sacred?

Society. What social developments made the Maidan possible? How did the Maidan generate a new sense of community, and how has Ukrainian society changed in the years since? To what extent have old geographic, linguistic, religious, and economic cleavages been overcome, and what new divisions have arisen? How did young and old, men and women, more and less educated citizens experience the Maidan in comparison to one another, and how have they variously fared in the subsequent decade?

We also welcome new histories of the Maidan, recognizing that revolution is not just a moment, but also a long-term process. What rival narratives of the Maidan were articulated as the process unfolded in the winter of 2013–14, and how has narrativization evolved since? How should we understand the Maidan in relation to the Orange Revolution of 2004 or Ukrainian independence in 1991, and how does it compare with the experiences of Solidarity in 1980-81, the revolutions of 1989, colour revolutions beyond Ukraine, or the Arab Spring?

*     *     *     *     *

La révolution de 2013-2014 en Ukraine, souvent demeurée dans l’ombre de la guerre menée en réaction par la Russie, a laissé une marque indélébile dans la politique, la culture et la société du pays. À l’occasion du dixième anniversaire de cet événement, la Revue canadienne des slavistes / Canadian Slavonic Papers invite à soumettre des contributions pour un numéro spécial dont la publication est prévue à l’automne 2023, consacré aux dynamiques internes et à la signification historique de la Révolution de la dignité en Ukraine. Tous les aspects de cette révolution peuvent être abordés, de même que ses antécédents et ses conséquences, à partir de toute discipline scientifique.

Nous encourageons tout particulièrement les contributions qui portent sur les thèmes suivants :

Politique : comment le Maïdan a-t-il contribué à la réinvention des pratiques politiques au niveau local, non seulement dans les grands centres comme Kyiv, Lviv et Kharkiv, mais aussi au-delà? Qui participait aux mobilisations, pour quels motifs et comment en ont-ils vécu les conséquences? À quels égards le Maïdan a-t-il constitué un « moment constitutionnel », soit une opportunité de transformation des relations de pouvoir non seulement au sein des structures de l’État, mais aussi plus largement dans la vie sociale et jusque dans la famille? Quels changements économiques ont été ressentis, notamment dans la sphère du travail? De quelles théories et pratiques politiques le Maïdan s’inspirait-il et lesquelles a-t-il à son tour inspiré?

Culture : comment l’expérience de l’effervescence collective a-t-elle transformé les réseaux sémantiques établis? Les pratiques culturelles, les conceptions de la mémoire collective et les codes moraux en ont-ils été modifiés? De nouvelles traditions ont-elles été inventées? La langue et les pratiques linguistiques ont-elles évolué à la suite des événements? Quel fut l’impact symbolique de la violence qui s’est déployée sur le Maïdan et cette violence a-t-elle façonné le sens de la révolution et du conflit avec la Russie qui y fait suite ? Quel fut l’effet du Maïdan sur les relations des Ukrainiens avec le sacré?

Société : quels changements sociaux le Maïdan a-t-il rendus possibles? Le Maïdan a-t-il donné naissance à un nouveau lien social, et comment celui-ci a-t-il évolué depuis? À quel point le Maïdan est-il parvenu à dépasser les vieilles divisions géographiques, linguistiques, religieuses et économiques, et quelles nouvelles fractures a-t-il contribué à faire émerger? Les différents groupes sociaux – jeunes et vieux, hommes et femmes, avec des niveaux d’éducation variables – ont-ils vécu ou perçu le Maïdan différemment, et en ont-ils ressenti les conséquences de manières différentes?

Comme la révolution n’est pas seulement un événement ponctuel, mais un processus sur le long terme, nous encourageons aussi les soumissions qui proposent une nouvelle histoire du Maïdan. Quelles interprétations concurrentes du Maïdan ont été articulées lors des événements de l’hiver 2013-2014 et comment ces récits ont-ils évolué depuis? Quels parallèles peut-on établir entre le Maïdan et la Révolution orange de 2004, l’indépendance ukrainienne de 1991, ou encore les mobilisations de Solidarnosc en 1980-1981, les révolutions de 1989, les « révolutions de couleur » au-delà de l’Ukraine ou le Printemps arabe?

Submission Instructions

Prospective authors should contact the journal editor, Dr. James Krapfl, by 10 October 2022 to express intention to submit. Manuscripts may be written in English or French and should normally not exceed 10,000 words (including footnotes and bibliography). Authors should submit their papers by 30 November 2022 to ensure adequate time for peer review; manuscripts submitted after this date may be considered on an ad hoc basis.

*     *     *     *     *

Toute question peut être adressée au directeur de la revue, le professeur James Krapfl, à l’adresse [email protected]. Celles et ceux qui souhaitent contribuer sont encouragés à l’en informer avant le 10 octobre 2022. Les manuscrits peuvent être rédigés en français ou en anglais et ne devraient pas dépasser 10 000 mots, notes et bibliographie comprises. Les articles doivent être soumis d’ici au 30 novembre 2022. Les manuscrits soumis après cette date peuvent être considérés à titre de cas particuliers.

Instructions for AuthorsSubmit an Article

We use cookies to improve your website experience. To learn about our use of cookies and how you can manage your cookie settings, please see our Cookie Policy. By closing this message, you are consenting to our use of cookies.