We use cookies to improve your website experience. To learn about our use of cookies and how you can manage your cookie settings, please see our Cookie Policy. By closing this message, you are consenting to our use of cookies.

Call for Anglophone and Francophone Editors

Canadian Journal of African Studies

Nous invitons des candidatures au poste de rédacteur(trice) de la Revue canadienne des études africaines. Nous cherchons à pourvoir trois postes de rédacteur(trice) pour commencer en juillet 2019. Ce rôle correspond à un mandat de trois ans, renouvelable par accord mutuel pour un deuxième mandat de trois (3) ans.

Date limite de dépôt des candidatures: le 15 avril 2019

À propos de la Revue

La Revue canadienne des études africaines (RCÉA) est la publication officielle de l’Association canadienne des études africaines (ACÉA). Lancée en 1967, il s’agit d’une revue multidisciplinaire bilingue consacrée à soutenir la diffusion des résultats de la recherche par des chercheur.e.s africanistes travaillant au Canada, en Afrique et ailleurs.

La RCÉA publie des articles évalués par des pairs dans les domaines de l’anthropologie / l’ethnographie, des sciences politiques, de l’histoire, de la sociologie, de la littérature, de la géographie humaine et du développement. Outre des articles de recherche originaux, la revue publie des commentaires qui traitent de questions d’actualité. La section des critiques de livre et d’essais comprend des critiques de livres et de rapports récents sur l’Afrique en général et sur des pays particuliers.

En collaboration avec l’ACÉA, la RCÉA cherche activement à diversifier davantage le contenu et les activités de la revue, à la fois pour représenter la diversité de l’ACÉA et pour se consacrer davantage à la production de connaissances venant du continent sur lequel la revue se concentre. La revue demeure vouée à son mandat de publier de la recherche en anglais et en français.

Pour plus d’informations sur la revue, veuillez SVP visiter www.tandfonline.com/rcas ainsi que les sections « Revue » et « Soumissions » du site web https://caas-acea.org/.

Description du poste

En tant que membre de l’équipe de rédaction de la RCÉA, les rédacteurs(trices) jouent un rôle clé dans le processus de publication ainsi que la réussite de la revue. Travaillant en collaboration avec leurs collègues de l’équipe de rédaction, sous la supervision de la rédactrice en chef, les rédacteurs(trices) appuient la mission de la revue en exerçant les fonctions suivantes : 

  • Solliciter, recevoir et traiter de nouvelles contributions à la revue par l’intermédiaire du processus d’évaluation par des pairs, en veillant à ce que tous les évaluateurs et évaluatrices et auteur.e.s respectent le code de déontologie de la revue.
  • Encourager la soumission de manuscrits à la revue de la part de chercheur.e.s. chevronné.e.s dans le domaine ainsi que de nouveaux(elles) chercheur.e.s en émergence.
  • Identifier des stratégies pour améliorer et maintenir la qualité et la réputation de la revue, surtout par rapport à la qualité et l’actualité de la recherche publiée.
  • Revoir et élargir le groupe d’évaluateurs et évaluatrices selon les besoins, en termes de la taille du groupe, du domaine de recherche et de la représentation géographique.
  • Travailler avec l’équipe de rédaction de la RCÉA, ainsi que le Conseil d’administration de l’ACÉA, pour développer la stratégie éditoriale et la vision de la revue et faire office d’ambassadeur et ambassadrice pour la revue.
  • Participer au congrès annuel de l’ACÉA, y compris en tant que membre votant du Conseil d’administration de l’ACÉA.
  • Participer à des réunions avec d’autres membres de l’équipe de rédaction de la RCÉA, au besoin, et entretenir une correspondance active avec des collègues de la rédaction en fournissant des conseils utiles et en proposant des stratégies.

Pour d’assurer que l’intégrité et la réputation de la revue soient maintenues en tout temps, nous nous attendons à ce que les rédacteurs et rédactrices de la RCÉA respectent la déontologie de l’édition tel que décrite dans les COPE Code of Conduct and Best Practice Guidelines for Journal Editors.

Nous encourageons les candidat.e.s retenu.e.s à commencer par une période de transition au sein de l’équipe de rédaction actuelle quelques mois avant le début officiel de leur mandat en juillet 2019.

Veuillez noter que nous sommes à la recherche d’un éditeur scientifique, c’est à dire, nous ne cherchons pas un réviseur, mais le/la titulaire de poste sera chargé de la direction éditoriale de la revue.

Qualités du (de la) candidate

Les candidat.e.s devraient avoir une spécialisation reconnue et un parcours de publications en études africaines, et être impliqué.e.s de manière active au sein de réseaux internationaux dans le domaine. Nous sommes principalement à la recherche de candidat.e.s ayant une spécialisation en histoire et en sciences politiques et une grande connaissance régionale de l’Afrique de l’Ouest ou de l’Est, bien que nous prendrons en compte toutes les spécialisations disciplinaires et régionales. Au moins un des postes à combler sera réservé pour une personne capable d’exercer ses fonctions liées à la revue principalement en français. Le bilinguisme français-anglais sera un atout pour tout.e candidat.e.

Les principales qualités recherchées pour le poste de rédacteur(trice) comprennent l’énergie, l’enthousiasme, des compétences organisationnelles et la capacité de respecter les délais et de travailler de manière efficace au sein d’une équipe et avec une grande maison d’édition commerciale. Une expérience antérieure en rédaction et en évaluation par des pairs sera un atout. Les candidat.e.s doivent bénéficier de l’appui de leur employeur ou de leur institution pour cette activité non-rémunérée pour toute la durée du mandat de trois ans.

Procédure de demande

Les candidat.e.s intéressé.e.s sont prié.e.s d’envoyer, par courriel, une lettre de candidature et un CV complet, y compris une liste de publications, à la rédactrice en chef, Dre. Belinda Dodson (bdodson@uwo.ca). Toutes les candidatures seront traitées de manière strictement confidentielle, et seront évaluées sans distinction de race, religion, nationalité, sexe, ancienneté ou affiliation institutionnelle de le/la candidate. Néanmoins, l’énoncé de diversité suivant s’appliquera.

L’ACÉA et la RCÉA s’engagent à respecter l’équité et la diversité et invite les candidatures de chercheur.e.s afro-canadien.ne.s et basé.e.s en Afrique, de minorités visibles, de femmes, de chercheur-e-s de tous les niveaux et à tout-e-s les étapes de leur carrière, de personnes handicapées ainsi que de personnes de toute orientation sexuelle et d’identité de genre. L’ACÉA est enrichie intellectuellement, socialement et culturellement par la présence et la participation de personnes issues de milieux et d’horizons divers.

Avis supplémentaire

La Dre Belinda Dodson, rédactrice en chef de la RCÉA, se ferait un plaisir de discuter, de manière informelle, des tâches et responsabilités du poste.

Vous pouvez la contacter à l’adresse suivante : bdodson@uwo.ca.

Canadian Journal of African Studies / Revue canadienne des études africaines

Canadian Journal of African Studies / Revue canadienne des études africaines (CJAS / RCEA) is the official publication of the Canadian Association of African Studies (CAAS); launched in 1967, it is a bilingual multidisciplinary journal committed to facilitating the dissemination of social science research by Africanists world-wide. It is one of only two international journals in African studies which has consistently published in both English and French. CJAS aims to improve knowledge and awareness of Africa as well as the problems and aspirations of its people, to inform Canadian policy on and in Africa, and to generate public interest in the study and understanding of Africa in Canada.

Visit Journal Articles